Les chaudières à granulés de bois.

Composée d’une chambre de combustion, la chaudière à granulés de bois (aussi appelé à pellets) redistribue la chaleur produite dans les différents appareils de chauffage de la maison, comme les radiateurs, le plancher chauffant et l’eau chaude, si la chaudière est reliée au ballon d’eau de votre maison. Son fonctionnement est basé sur le même principe la chaudière à gaz ou au fioul: les calories de chaleur issues de la combustion sont transférées les divers appareils du logement. Ainsi, la chaudière à granulés de bois peut dépasser les 90 % grâce à son rendement très performant.

Économies sur la facture ?

En étant raccordée à votre système de chauffage central, la chaudière à granulés de bois est une solution économique et automatisée qui permet de chauffer votre logement. On estime les économies de chauffage réalisées grâce à une chaudière à pellets à 50%. De plus, Les granulés sont issues de l’industrie du bois et sont les moins cher du marché et sont donc trés peu couteux.

Ainsi, l’investissement dans une chaudière à granulés de bois semble onéreux aux premiers abords, mais cet investissement sera rapidement amorti avec les économies d’énergie réalisées et les aides financières disponibles.

Comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement global d’une chaudière à granulés est similaire à celui d’une chaudière fioul. Effectivement, pour produire de la chaleur, la chaudière brûle un combustible, ici le granulé de bois, ou pellets. Selon vos habitudes de consommation et sa capacité de stockage, la chaudière à pellets est alimentée par un réservoir qui doit être approvisionné entre une fois par mois et une fois par an. La chaleur est ensuite distribuée dans le logement par le circuit de chauffage central.

La chaleur est transmise par les granulés de bois à l’eau circulant dans un circuit de canalisations. Cette eau devenue chaude est ensuite stockée dans un ballon avant usage, ou directement distribué dans les radiateurs et outils de chauffage qui lui sont raccordés. Pour finir, la fumée est évacuée pour une cheminée conçu à cet effet, tandis que les cendres issues de la combustion sont déposées dans un bac dédié qu’il faudra vider régulièrement (d’une fois par semaine à une fois par mois selon la capacité des cendriers).

Les avantages de la chaudière à granulés de bois.

  • Economies sur la facture de chauffage estimé à 50% : à l’année, l’approvisionnement en granulés bois coûte 4 fois moins cher que le propane.
  • Les granulés sont accessibles et très peu couteux à la fabrication comme à l’achat et provient des résidu de l’industrie de bois.
  • Les granulés de bois sont composés à partir de sciures ou de copeaux de bois, qui sont broyés, séchés puis compressés. De fait, leur taux d’humidité est de moins de 10% et leur valeur énergétique ne s’élève qu’à 0,055€/Kwh.
  • Utilisable pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire de la cuisine et de la salle de bain.
  • Fonctionnement simple
  • le rendement énergétique peut atteindre les 90%.

Quelles aides et subventions ?

  1. Éligible au Crédit D’impôt de 30% : avec le CITE 2016 (Crédit d’impôt Transition Énergétique). Accordé sous certaines conditions (éligibilité du matériel, résidence principale, installé par une entreprise qualifiée RGE, etc.). Ce crédit d’impôt vous est versé au moment de la déclaration de revenus.
  2. TVA réduite à 5.5% : pour les travaux de rénovation énergétique. Les travaux et équipements doivent être facturés par l’entreprise
  3. Aides de l’Anah… Découvrez si vous êtes éligible en consultant notre rubrique sur les subventions et aides pour les énergies renouvelables.

Le prix ?

Le prix du dispositif varie entre 15 000 € et 25 000 € selon les capacités de stockage de la chaudière.

Choisissez votre niveau d’indépendance énergétique et trouvez un installateur qualifié dans votre région…